Le monde rêvé

Ce point où la main touche le ciel
où la tête dépasse les nuages
quand le corps est léger
quand on se sent capable de tout
quand on marche sur des oeufs qui ne cassent pas
quand la vie est plaisante, colorée et vivifiante
ce jour sans nuit
ce mois sans jours
ces jours sans heures car le temps s’étire et qu’il nous comble de bonheur
cette nuit étoilée et pleine d’orgasmes
ce mec parfait qui fait de toi sa perfection
qui te rend plus fort que tout
ce passage du passé au présent qui arrive doucement comme un imprévu
comme un invité de dernière minute
ce point où ton regard se pose sur le beau en oubliant les jours anciens
cette image de toi qui change , qui s’améliore, qui se maquille pour une grande soirée
cette sécurité inconnue jusque là
cette nouvelle vie
cette chance
cette nouvelle route vers le soleil
cette ouverture sur les autres
cette capacité à tout comprendre
cette tuerie qui n’a pas eu lieu d’être
cet air que tu respires et qui sent si bon
ce jour où tes pieds ne touchent plus le sol
tout ça n’est qu’illusion qui cache et qui raconte
les mensonges pour ne pas croire à l’horreur
à l’existence de tes démons
à tes amis assassins
à tes pensées morbides qui reviennent te hanter
cette vie pour laquelle tu luttes à chaque instant
cette pesanteur qui t’attache au sol
ces gens qui ont noirci tes couleurs
tous les autres qui n’ont pas voulu de toi
et qui t’ont laissé choir
cette vie est-elle réelle ?
plus que les rêves, que les illusions,que les peurs, que la douleur , que l’angoisse et l’incapacité à croire que les beaux jours sont bel et bien là
que tu vas pouvoir enfin dormir et te te reposer
sans craindre l’homme de la nuit
sans manquer de l’amour qui n’est jamais venu
et que tu pourras avoir une longue et belle conversation et comprendre la beauté de l’univers

Le monde rêvé

Le noir venu

Quand l’univers t’envoie la tempête
Quand le ciel se couvre
Quand la nuit s’éternise et que le jour se cache
Quand les animaux crient leurs craintes
Quand les plus forts attaquent
Quand les insécures intimident
Quand la terre te fait sentir si petit
Peux-tu encore t’aimer
Peux-tu encore croire
Peux-tu encore survivre
Quand la laideur et la haine n’ont que leurs faiblesses comme motivation
Quand le noir sème la mort et la maladie
Quand le risque semble si grand
Poux-tu encore sourire et oublier
Peux-tu espérer
Peux-tu fermer les yeux et respirer doucement
Peux-tu encore imaginer le meilleur
Quand tu rencontre la harpie
Peux-tu passer ton chemin
Peux-tu te dire qu’elle n’existe pas
Que la route sera à nouveau bonne Que les visages brilleront
Que les mains te seront accueillantes
Pourras-tu vivre autrement
Pourras-tu faire la paix, comprendre, pardonner , aimer à nouveau
Changes mon frère
La vie est pour toi et le bonheur un bien qu’il faut nourrir et croire
La vie est tienne et unique
Aimes là et partage là
pour que le monde soit meilleur et que la clarté revienne réchauffer ton coeur

Le noir venu